Compte-rendu des évènements des 13 et 14 novembre 2021

Les 13 et 14 novembre l’Union Généalogique d’Occitanie Historique (UGOH) avec à ses côtés le Cercle Lozérien de Généalogie (CLG48), a eu la joie d’être présente à deux manifestations généalogiques.

La première, samedi 13, le Salon organisé par le Cercle Généalogique du Vaucluse et Terres Adjacentes, se tenait à LE PONTET (84) au Château de Fargues, remarquable fleuron du patrimoine historique à l’histoire chargée.

L’organisation et le déroulement de cette rencontre interrégionale ont été particulièrement appréciés et il y lieu de remercier à nouveau toute l’équipe organisatrice de cet événement.

Nous étions les participants de la rive d’en face du Rhône puisque celui-ci sépare les deux Régions PACA et OCCITANIE.

Tout au long de la journée nous avons pu renseigner les visiteurs, ainsi que certains exposants, sur le fonctionnement de notre Association et présenter, entre autres,  les deux activités que sont la numérisation et l’indexation.

L’Union était représentée par son Président, Eric POCIELLO et par Vincent BERNABE, Responsable Jeunesse.

Cette journée a été riche d’enseignement et chargée d’agréables rencontres. Nos représentants gardent une très bonne image de cette première journée.

Les médias présents ont donné un très bon écho de cette manifestation.

Le dimanche 14, l’UGOH, avec toujours à ses côtés le CLG48, était de retour en terrain familier entourées d’associations cévenoles, gardoises et autres régionales, pour les Rencontres de l’Union des Généalogistes Gardois (UGG). Ces rencontres se déroulaient à la Salle Louis Picard sur la Commune de MARGUERITTES, proche de Nîmes.

Il y a lieu, là aussi, de remercier chaleureusement toute l’équipe organisatrice.

Les visiteurs, simples curieux ou généalogistes confirmés ont pris le temps de s’entretenir avec les deux représentants officiant à cette occasion : le Président de l’UGOH et du CLG48, Eric POCIELLO accompagné de Stéphane POUJOL, Vice-président du CLG48 et chargé de l’Informatique ,  accompagné également de Vincent BERNABE, Responsable Jeunesse de l’UGOH.

Les échanges ont été fructueux auprès de jeunes novices mais passionnés de généalogie. Il est à souhaiter que ces premiers contacts leurs permettront de s’impliquer dans cette passion qui nous anime.

Par ailleurs le Cercle a vu ses effectifs se renforcer puisque deux adhésions ont été enregistrées.